C’est quoi être astrologue en 2021 ?

par | 14 Nov 2021 | Profession Astrologue | 0 commentaires

C’est quoi être astrologue en 2021 ?

C’est quoi être un astrologue en 2021 présuppose de s’accorder sur ce que l’astrologie est censée apporter à notre époque.

L’astrologie a fait du chemin depuis la Mésopotamie ! Ses moyens d’utilisation ont évolués, quant à son influence ou sa réputation elle a variablement impacté les différentes période de l’évolution humaine. 

Mais il s’agit toujours d’utiliser la base de données recueillie dans les éphémérides astronomiques, et de par son langage symbolique, l’astrologue s’en fait l’interprète. De façon générale, disons que la promesse de l’astrologie a toujours été d’offrir une prospective de l’homme en devenir.

Ce qui a le plus évoluer, me semble-t-il, c’est la relation qu’entretien l’astrologue avec l’astrologie.

En effet, il me parait important de souligner que l’astrologue contribue à une meilleure compréhension de soi et des autres au sein de l’environnement personnel, et plus seulement une compréhension de la relation entre l’homme et le ciel.

Est-ce l »astrologie qui façonne l’astrologue ?

Quand on observe l’astrologie en tant que discipline ayant accompagnée la vie quotidienne des hommes durant des millénaires, on a l’impression de la regarder à travers un kaléidoscope réfléchissant à l’infini et en couleur sa lumière intérieure !

C’est ainsi que l’astrologue de son époque se voit contraint (?) d’ajouter son propre filtre : une appellation qui précisera la qualité ou la spécificité de SA pratique d’astrologie : l’astrologie… tropicale, sidérale, traditionnelle, médicale, karmique, humaniste, psychologique, conditionnalise, moderne…

Nous pourrions presque nous amuser à Dis-moi quelle astrologie tu pratiques, je te dirais quel.le astrologue tu es ! Il y aurait-il donc autant de type d’astrologue qu’il existe de courant d’astrologie ?

Et bien selon moi, c’est l’inverse qui se produit : les astrologies fleurissent autant que naissent d’astrologues avec leur vision propre : l’astrologie libre, l’astrologie autrement, l’astrologie du libre-arbitre, l’astrologie structurale, l’astrologie d’évolution…

Et pourquoi pas ? Après tout, être astrologue pourrait se résumer à incarner une philosophie, une façon d’aborder les vicissitudes de la vie et de trouver des solutions.

D’aucun diront qu’une telle diversité œuvre au discrédit des astrologues, mais force est de constater que cette discipline s’inscrit dans la pluralité des hommes de toute époque.

Une astrologie plurielle donc, pour une pluralité des bénéfices, n’est-ce pas sur ce point de convergence que réside la sagesse de l’astrologie, son universalité !

Quel astrologue souhaitons-nous devenir ?

En 2021, il n’a jamais été aussi simple de se proclamer astrologue !

Pour se « former », c’est aussi simple que d’allumer son ordinateur ou son téléphone mobile et de trouver de nombreux articles de blogs et des vidéos à foison qui promeuvent telle ou telle astrologie.

Et ce n’est guère plus compliqué (quoique ?!) qu’à son tour, de vanter et de vendre surtout les mérites de l’astrologie à sa façon sur les réseaux sociaux, de diffuser ses propres articles de blog et de faire ses vidéos. Les dernières technologies du web sont à la porté de presque tous !

C’est donc simple, dis-je, de jouer l’astrologue.

Mais en réalité, il n’est pas aisé de devenir astrologue… La nuance est importante, car la vocation de se mettre au service d’autrui n’est pas facile en soi.

Quel bénéfice tire-t-on de consulter un.e astrologue, de lire ses écrits, de suivre ses recherches ou bien encore de l’écouter en visio-conférence en 2021?

Notre époque « digitalisée » où nous sommes confrontés à d’incessantes sollicitations, face à un hyperchoix qui provoque une dispersion de notre attention, et où tout semble aller à grande vitesse… y compris la propagation d’un virus (survenu d’on ne sait où !) qui a pour effet d’un tsunami sur nos repères sociétaux, sur notre identité présente et par conséquent nous projette vers un avenir plus qu’incertain !

Savoir qui l’on est et trouver sa place dans cette actuel monde hétérogène est devenu plus difficile : «  j’ai un sentiment d’urgence de plus en plus oppressant de devoir faire des changements dans ma vie, mais c’est comme si je ne savais plus ce qui a du sens pour moi… » se plaignait une de mes clientes.

C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, l’astrologie se voit de plus en plus faire partie du paysage du développement personnel.

Outil de connaissance de soi, outil de guérison, boussole, guidance… Charge à l‘astrologue de définir à la fois le contexte de son étude (individuelle et/ou collective) et ses différents champs d’application (consultation/formation/recherche), mais s’il le souhaite, son métier a toute sa place dans les métiers de relation d’aide.

Pour cela, comme pour tous les métiers qui impliquent une RELATION, en tant qu’astrologue nous devons nous engager dans un processus évolutif per-ma-nent !

Pour commencé, nous devons établir notre « pourquoi », c’est-à-dire ce qui nous motive intrinsèquement ; ce qui induit naturellement notre positionnement face à nos clients et nos lecteurs. L’important est que notre façon de pratiquer l’astrologie entre en résonnance avec nos affinités profondes que nous aurons exploré dans une introspection, accompagnée de préférence.

Et puisque l’individu évolue dans sa courte vie, l’homme ou la femme astrologue que nous sommes devra faire évoluer aussi précisément que possible  son positionnement également…

Grâce à un travail personnel, thérapeutique ou psychanalytique, entretenu pas un recentrage quotidien (sport, méditation, yoga…) nous sommes plus à même d’identifier et d’accompagner les étapes intérieures par lesquelles passent les personnes que nous accompagnons, et surtout d’éviter l’écueil des projections personnelles.

L’enjeux est réellement d’aider l’autre à trouver sa propre unicité et non de lui « copier-coller » nos propres représentations mentales. Un travail sur soi intègre est donc incontournable lorsqu’on souhaite authentiquement aider les autres.

C’est un chemin qui ne s’arrête jamais vraiment, mais qui participe à la bienheureuse douleur de résoudre sa propre quadrature du cercle !

Finalement, l’astrologue d’aujourd’hui comme d’une autre époque, conserve ce rôle d’éclaireur sur les problématiques qui sembles insolubles pour celles et ceux qui nous consultent, retenons toutefois que notre valeur ne se mesure pas à nos résultats, mais à notre qualité de soutien.

Et, fort de souhaiter répondre aux besoins psychosociaux de notre époque, c’est notre contribution à ce qui nous dépasse qui importe.

Shirley Bo

Partager ce contenu :
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Le Blog

Quelle est ta quête ?
Matières astrologiques et réflexions pour explorer les profondeurs de ton être à travers ce qui fait sens pour toi. T’ouvrir à de nouvelles visions de toi-même et de l’autre, cet Autre soi.

Derniers articles

Commentaires récents